Interdisciplinarité

Collaboration avec les biologistes du LIED

Nos collègues biologistes ont initié leurs travaux sur la méthanisation grâce à une collaboration avec l’APESA qui s’intéresse à des applications agronomiques du digestat en lien avec la valorisation du biochar, vecteur énergétique et matériau hautement carboné. Il s’agit d’étudier en particulier comment améliorer la biodisponibilité du phosphore présent dans ces biochars, pour les plantes, en utilisant des agents fongiques.

Nos collègues ont également initié un projet de recherche concernant la mise au point de procédés de prétraitement de la biomasse permettant d’augmenter le pouvoir méthanogène des déchets, notamment grâce aux champignons qui ont des capacités à dégrader la lignocellulose.

Un autre objectif est de mieux comprendre l’impact de l’utilisation des résidus issus des unités de méthanisation sur la santé et la biodiversité des sols, notamment suite à l’épandage de digestat.

Enfin, il s’agit d’étudier les procédés de post-traitement permettant de réduire les risques de pollution liés à l’emploi de digestat et développer des valorisations alternatives du digestat (i.e. transformation en biochar par pyrolyse).

Membres du projet :

Florence Chapeland-Leclerc (maîtresse de conférences HDR), LIED, Université de Paris
Gwenaël Ruprich-Robert (maîtresse de conférences HDR), LIED, Université de Paris
Sylvain Brun (maître de conférences HDR), LIED, Université de Paris

Financement : APESA (2019) – 6 mois de stage (M2/ingénieur) et fonctionnement.
Partenaires : Économistes du LIED et LADYSS – Université de Paris, du LiRIS – Université Rennes 2

Contacts :
florence.leclerc(at)parisdescartes.fr
gwenael.ruprich-robert(at)parisdescartes.fr
sylvain.brun(at)u-paris.fr

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search